lundi 20 octobre 2014

A PublieNet, Gallimard, Flammarion, Editis, et bien d’autres...

L’imprimé classique, c’est mieux que le papier électronique, sauf…

Si vous êtes pauvre (1 million d’ouvrages libre de droit, dont les classiques, de facto)
Si vous êtes un petit éditeur, mal distribué auprès des libraires
Si vous êtes atypique (échec scolaire garanti, alors qua le livre numérique peut « le savoir », et s’adapter à chaque cas)
Si vous êtes presbyte, ou en fin de vie pour pouvoir supporter le poids du livre ou la taille de ses caractères
Si vous lisez des publications scientifiques, formatées pour encore longtemps en A4, difficilement lisibles sur tablettes, mobiles ou PC.
Si vous voulez partager en temps réel vos annotations sur la terre entière (voire dans l'espace)
Si vous partez en voyage, déjà limite sur le poids des bagages en cabine
Si vous avez envie de lire Phèdre en passant le Cap Horn, dixit Erik Orsenna
Si vous voulez lire Rabelais dans votre douche ou au bord d’une mer déchaînée, tel un François Bon sur l’ile d’Ouessant
Si vous vivez dans certaines partie du monde où l’humidité ambiante vous contraint à enfermer les ouvrages papier dans des armoires métalliques
Si vous voulez faire des livres de nouvelle génération.

Pi-Cheng, Baegun (78 ans avant Gutenberg), et surtout Aldo Manuzio auraient opté pour l’encre électronique, comme l’a fait le premier taïkonaute pour limiter le poids des documents techniques au gramme près.

Pour conclure, mais conclue-t-on sur 3000 ans de transformation et de rupture, laissons la parole à Jean d’Ormesson. A la question de savoir si, digital native, il aurait été écrivain ou plutôt conteur sur l'Internet, il mentionne Chateaubriand, qui avait mieux que quiconque compris le nouvel ordre du temps des modernes, et répond:
"On écrit des choses différentes, on essaye de faire du nouveau, le monde bascule"
Blog de Bruno Rives, 21 mars 2011

Surveillez bien les supports de nouvelle génération, et, papier ou électronique, vive le livre!

1 commentaire:

fst ech a dit…

http://umc.edu.dz/fstech/